Histoire de la République dominicaine

L’histoire de la République dominicaine est assez récente et se divise en trois périodes principales : l’époque de la civilisation Taïnos, celle de l'occupation espagnole et enfin l'indépendance et la création de la République dominicaine.

Les Taïnos, premiers habitants de l'île d'Hispaniola

On estime que les premiers habitants de l'île occupèrent les lieux dès le VIIe siècle. Il s’agit des Taïnos, une ethnie amérindienne dont les origines sont mal définies. Ce groupe ethnique fait partie des Arawaks, dont ils utilisent la langue, mais par contre on retrouve, en assez grand nombre, des similitudes avec les Mayas, essentiellement dans la mythologie et les croyances du peuple Taïnos.Histoire République dominicaine

Jusqu'à l'arrivée des Espagnols au XVe siècle, les Taïnos occupaient la plupart des îles des grandes Antilles, notamment Cuba, Porto Rico et Hispaniola, qui étaient divisées en cinq caciques, noms des territoires Taïnos.

Découverte d'Hispaniola en 1492 par Christophe Colomb

Lors de son premier voyage vers l'ouest, Christophe Colomb découvrit l'île d'Hispaniola en 1492, qui devint assez rapidement une colonie espagnole. Saint-Domingue fut la première capitale espagnole du nouveau monde.

Les conquistadors, bien qu'ils furent accueillis assez pacifiquement par la population locale qui les assimilait à des dieux, cherchèrent à asservir les Taïnos, qui se révoltèrent. La supériorité de l'armement espagnol fit que les populations locales furent quasiment exterminées. L'occupation espagnole dura plus de trois siècles.

L'indépendance de la République dominicaine

En 1821, le pays obtint pour la première fois son indépendance, mais très rapidement, les voisins haïtiens occupèrent le territoire. C'est en 1844, après une guerre d'indépendance, que la République dominicaine vit le jour.

Il s'en est suivi une longue période d'instabilité politique pendant 72 ans jusqu’à l'occupation des Etats-Unis qui dura de 1916 à 1924. En 1930, Rafael Leónidas Trujillo Molina prit le pouvoir à la suite d'un coup d'Etat et dirigea le pays d'une main de fer jusqu'à son assassinat en 1960. L'actuel président de la République est Leonel Fernández qui fut élu en 2008.